Pete Doherty – Graceland/Wastelands

Posté le 3 septembre 2009

gracewastelandsdoherty1.jpg grace/wastelands

  

  

  Enfin sort le second album solo de notre british de Doherty. Plus débauché que jamais, c’est armé de son nouveau chapeau qu’il nous livre là un excellent album. Nous nous laissons aisément emporter dans cet univers folk pluvieux. Pour info : Salome, le plus beau morceau de l’album, représente bien cette ambiance plutôt triste. Bien calé dans votre fauteuil avec une clope, vous apprécierez !

  

  Je me méfiai de cet album sachant que Pete était capable du pire comme du meilleur. Il semble qu’il ait choisit le deuxième choix. L’album s’ouvre sur arcady, une balade folk qui donne le ton, et nous présente le monde de grace/wastelands. Un effort a été fait pour les riffs de guitares en général, intéressants, bien trouvés, bien interprétés. En effet tout change à la guitare quant au lieu de Doherty, et son niveau facilement égalé par ma petite sœur, c’est Graham Coxon qui prend la gratte. L’ancien guitariste de Blur, qui traine en studio depuis quelques temps (pour son propre album solo) prête ses doigts à Pete. Avec Dot Allison ponctuellement chanteuse, cela change de la voix (un chouilla agaçante ?) De l’ancien libertin. Il s’est donc bien entouré, on notera que Carl Barat imprime sa pate lancinante en coécrivant a little death around the eyes.

  

Les airs typiquement dohertiens peuvent cependant sembler répétitifs. Il est vrai que l’ensemble de l’album est très, très,  très homogène. Un nouvel aspect a tout de même été ajouté, c’est l’ambiance piano-bar, à la limite du cabaret. Dans sweet by and by, on se croira dans les années 40 avec Monroe écoutant gentiment le concert avec sa coupe de champagne. 

  

En définitive, un très bon album, sérieux (étonnant de la part de Doherty ?) Bien composé, incisif… tout pour plaire quoi !

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire